Comment réussir la préparation de son site internet ?

Comment réussir la préparation de son site internet ?  

La traduction de votre site internet s’avère indispensable pour asseoir la notoriété de votre marque. Grâce à une vitrine disponible en plusieurs langues, votre entreprise peut renforcer sa légitimité à l’étranger. Cette stratégie accompagne tout projet de développement à l’international. Elle permet d’accroître votre visibilité et d’augmenter votre chiffre d’affaires. Voici les étapes à suivre pour réussir la traduction de votre site.

La traduction de site implique la fixation d’un objectif

Tout projet de traduction de site doit être réalisé selon un objectif précis. Pour cela, commencez par identifier votre audience cible en effectuant une étude préalable. Cette étape consiste à définir les habitudes de vos nouveaux clients en termes de consommation.

Le contenu de votre site doit ensuite être retravaillé afin de répondre à ces besoins. À titre illustratif, un client anglophone n’a pas les mêmes attentes qu’un client français. Lors de la traduction de votre site, faites-en sorte que votre contenu soit orienté vers votre nouvelle cible.

Si votre marque est présente à l’international, traduire votre site est un moyen de fidéliser vos clients. Il s’agit de vous rapprocher de vos prospects en supprimant la barrière linguistique. L’objectif étant d’entretenir une relation de confiance.

La traduction de site nécessite un plan 

Une fois l’objectif déterminé, construisez un plan de travail détaillé pour la traduction de votre site. Ce plan commence par un audit complet de son contenu. En dehors du contenu, chaque élément doit aussi être traduit. Ainsi, pensez à traduire les textes au niveau des headers, menus, footers, descriptions et balises.

Dans ce sens, les mots-clés, méta, formulaires et boutons doivent aussi être traduits. L’oubli de ces éléments invisibles lors de la traduction du site peut nuire à son référencement.

La traduction de votre site internet inclut également vos contenus marketing. Les outils de promotion accompagnant votre site comme les articles de blog, les newsletters, les livres blancs doivent être traduits. Il en est de même pour vos vidéos et vos tutoriels.

L’étape de préparation des documents

Afin d’obtenir un meilleur résultat, fournissez au traducteur un brief clair et concis. Dans ce document, n’oubliez pas de mentionner le style rédactionnel souhaité. Ces indications déterminent le ton à employer lors de la traduction de votre site.

Selon ces informations, le traducteur peut adopter un style journalistique, commercial ou convivial. Parallèlement, renseignez le profil de vos prospects. Précisez s’il s’agit de seniors, de jeunes ou encore de professionnels dans un domaine spécifique.

Un bon briefing permet aussi au traducteur de s’imprégner pleinement de l’identité de votre entreprise.

Comme tout contenu web, vous devez aussi tenir compte du référencement SEO. Maîtrisant parfaitement les subtilités de la langue, le traducteur saura définir les bons mots-clés sur lesquels vous positionner.

Le choix du prestataire ne doit pas se faire au hasard

Face à la profusion des offres, il est parfois difficile de trouver le bon prestataire pour la traduction de votre site. Pour la réussite de votre projet, privilégiez les services d’une agence de traduction. Celle-ci saura mettre en avant l’image de marque de votre entreprise. Elle est aussi habituée à produire des contenus conformes aux exigences des moteurs de recherche.

Puisque la traduction de votre site représente un enjeu important, renseignez-vous sur l’agence avant de passer votre commande. Une vérification en ligne vous permet d’obtenir des informations sur votre futur prestataire. Référez-vous à son portfolio, ses retours clients et les thématiques qu’elle a l’habitude de traiter.

Même si l’agence dispose déjà d’une bonne référence en matière de traduction, la phase de test s’avère obligatoire. Prévoyez pour cela un texte d’environ 200 mots en guise de test. Cette étape vous permet de vérifier si le style adopté et le niveau de la traduction vous conviennent.

Vous pouvez mettre au point un barème afin de faciliter votre prise de décision. Choisissez ainsi une agence de traduction par rapport à sa maîtrise du sujet. Prenez aussi votre décision selon le délai de livraison et en fonction du tarif proposé.

L’intérêt de miser sur une agence de traduction

Lors de la traduction de votre site, vous avez le choix entre passer par une agence ou un traducteur indépendant. Un traducteur freelance est seulement spécialisé dans un domaine alors qu’une agence est déjà habituée à travailler sur plusieurs thématiques.

Avec une agence, vous obtenez en même temps le service d’un traducteur et d’un gestionnaire de projet. Votre interlocuteur s’occupe de l’intégralité de votre projet du début jusqu’à la fin. Ces tâches incluent la mise en page, la relecture et le contrôle qualité. Grâce à ces révisions détaillées, le travail fourni ne risque pas de vous décevoir.

Par rapport à un prestataire indépendant, l’agence de traduction fournit un service plus large. Le gestionnaire de votre projet saura vous trouver la personne la plus compétente pour la traduction de votre site web. Il prendra en charge la vérification finale avant la livraison.