Contenu éditorial : les erreurs à ne pas commettre

Contenu éditorial : les erreurs à ne pas commettre

La création de contenu éditorial ne s’improvise pas. En effet, il est indispensable de mettre en place un plan bien défini, à établir avec votre équipe marketing. Cette première étape consistera à fixer vos objectifs et à dresser le programme éditorial ainsi que le planning de publication.

Peu importe la nature de votre site web, la manœuvre éditoriale et les procédés de référencement doivent répondre à la curiosité de l’internaute, et concorder avec les normes des moteurs de recherche. À part cela, il convient de ne pas commettre certaines erreurs, sous peine de nuire gravement à la qualité de votre contenu. Voici quelques exemples de fautes à ne pas faire.

Négliger le lecteur au moment de créer votre contenu

L’internaute, son comportement, ses questionnements ou les renseignements qu’il recherche doivent être le fil conducteur de toute création de contenu éditorial. Les remarques postées, les prospections effectuées sur les moteurs de recherche, les réactions sur les autres publications sont aussi des indices sur les attentes réelles du lecteur. Ainsi, la génération de contenu doit essentiellement répondre à un objectif : aider l’internaute à trouver une solution à son problème.

Inonder votre site de contenus web

Remplir votre site de contenus n’est pas forcément bénéfique pour celui-ci. En générant une multitude de contenus, vous aurez du mal à évaluer leur pertinence. Il est primordial de réfléchir sur sa ligne directrice, de la parfaire, et de garantir la concordance des contenus élaborés avec cette charte. C’est le meilleur moyen de satisfaire son audience. Et d’une manière générale, cette stratégie porte ses fruits.

Le phénomène de saturation peut vite arriver dans un monde où les concurrents publient en masse des publicités, des articles de blog ou des vidéos véhiculant presque tous les mêmes messages. Ne commettez pas cette erreur. Publiez vos contenus à une fréquence modérée, variez leur forme et diversifiez les sujets.

Se baser uniquement sur les analyses marketing

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, se fier aux conclusions d’analyses marketing pour tenter de répondre aux besoins des internautes est une grossière erreur. Vous risquez de choisir votre contenu éditorial sur la base de résultats erronés ou trop standards. Vous ferez exactement comme tout le monde et seul votre logo vous permettra de vous distinguer.

Osez plutôt vous démarquer ! Sortez du lot avec des contenus inédits et originaux. C’est le meilleur moyen de capter l’attention de votre audience.

Privilégier la quantité à la qualité

Concernant le contenu, tout le monde peut assurer la quantité. N’importe qui peut créer un volume important de contenus en un délai très court. Cela provoque généralement un sentiment de satisfaction, une satisfaction qui n’a pas lieu d’être. Générer de la qualité est beaucoup plus difficile. Et bien entendu, produire un excellent contenu éditorial demande du temps, mais le résultat en vaut la peine.

Chercher la viralité à tout prix

La popularité de contenu ou viralité sur Internet est souvent un concours de circonstances. Alors prendre la viralité comme objectif est carrément une mauvaise stratégie. Il n’y a aucune garantie que tel ou tel contenu peut devenir viral ou non. De ce fait, quand vous concevez du contenu éditorial, gardez toujours en tête votre principal objectif : répondre aux attentes de vos lecteurs.

Ne pas avoir d’objectifs précis concernant vos contenus éditoriaux

Votre équipe peut compter plusieurs membres. Si les objectifs des contenus éditoriaux ne sont pas clairs et précis, chacun se basera sur ses propres KPI’s (Key Performance Indicator). Résultat, vous avancerez vers de mauvais objectifs. Avant de vous lancer dans la production de contenu éditorial, réunissez votre équipe et discutez avec eux des objectifs à atteindre.

Consigner un contenu sans suivre une logique

Il peut arriver qu’après des réflexions, des études et des recherches, une idée apparaisse comme une évidence à vos yeux. Vous ressentez alors le besoin de la partager avec votre audience. Or, si le processus logique qui a mené à cette conclusion n’est pas bien expliqué, vos lecteurs ne pourront pas comprendre ni adhérer à cette idée. N’oubliez pas d’expliquer le fil de vos idées avec des arguments.

Ne pas oser sauter le pas

Pour ne pas ennuyer votre audience, il est primordial d’expérimenter des choses inédites. Ne pas s’essayer à de nouvelles choses est aussi infructueux que de rester les bras croisés. Vous risquez de passer à côté de nombreuses occasions de vous démarquer de vos concurrents.

Passez par de nouveaux réseaux sociaux, réalisez une campagne de pub ou encore partagez une vidéo de vos collaborateurs en pleine activité par exemple. Surprenez continuellement vos lecteurs pour les fidéliser.