Marketing de contenu : un moment ciblé pour répondre à un besoin spécifique

Marketing de contenu : un moment ciblé pour répondre à un besoin spécifique

En tant qu’annonceurs, il est primordial de connaître au préalable les besoins des consommateurs. Dans la mesure où la stratégie de contenu constitue une méthode marketing à part entièrement, faire en sorte que celui-ci atteigne la cible au moment opportun est devenu un véritable défi pour les marketers. Autrement dit, il ne suffit plus de définir le type de contenu web à publier en fonction des attentes de la cible. Il s’agit désormais d’ajuster le contenu au moment où il sera consommé. En d’autres termes, identifier ces « moments » clés déterminant les premières motivations des consommateurs facilite la conception de contenu correspondant à des besoins spécifiques.

8 moments clés du contenu web

Dans le cadre d’une étude baptisée « Content moments 2016 », l’entreprise américaine AOL rapporte qu’il existe huit moments types bien définis de contenu web. Connaître ces instants permet ainsi aux annonceurs de déterminer avec pertinence le type de contenu susceptible de captiver les consommateurs cibles. Entre les moments d’information, d’inspiration, de mise à jour sociale, le divertissement, de bien-être, de réconfort, de découverte et de connexion, il convient de ce fait d’ajuster le choix du contenu.

Par ailleurs, les résultats de l’analyse révèlent que l’auditeur passerait en moyenne 12 minutes sur un moment donné, une période doublant en longueur tard dans la soirée. Bien évidemment, cette durée se prolonge proportionnellement à la taille de l’écran utilisé. De 10 minutes passées sur un téléphone intelligent, le temps consacré à un moment passe à 13 minutes pour la tablette numérique et l’ordinateur portable. Pour l’ordinateur de bureau, le temps alloué grimpe à plus de 20 minutes.

Un contenu pour un besoin

Par ailleurs, l’étude révèle également que ces moments de recherche en ligne sont motivés par des besoins spécifiques. Chez les femmes par exemple, les principales motivations de navigation sont le besoin d’une pause mentale, tuer le temps, l’amusement, la relaxation et le bien-être. Chez le sexe opposé, les besoins invoqués sont plutôt l’information, la détente intellectuelle, la béatitude, le partage ou encore l’actualité. Autrement dit, ce sont justement ces pulsions qui vont inciter les consommateurs à exploiter la toile.

En d’autres termes, les différents besoins des internautes lors de leur recherche en ligne définissent le type de contenu sur lequel ils vont cliquer. Il sera dont plus facile d’inciter un consommateur à cliquer sur des listes ou des articles lorsqu’il est question de leurs besoins pratiques. Concernant les besoins émotifs, ils orientent plutôt les consommateurs vers les images, les contenu vidéo ou sous forme de jeux.

Le contenus divertissement à l’honneur

Outre ces moments clés de navigations, les annonceurs doivent aussi tenir compte des tendances en matière de contenu web. Au Québec par exemple, le contenu divertissement touche 22 % de ces moments clés, contre 18 % en France et 15 % pour les consommateurs américains. Dans cette catégorie de contenu, les vidéos de plus de 5 mn sont les plus plébiscitées. Viennent ensuite les vidéos courtes ainsi que les jeux en ligne, de même que les galeries de photos.